Pourquoi je suis revenue à Montréal

YUMEKO1.jpg

Yumeko (à gauche) avec des nouveaux amis!

Bonjour! Je m’appelle Yumeko. Je suis étudiante à université au Japon. C’est la troisième fois que je viens à CLC. Je vais débuter par la raison pour laquelle j’ai commencé d’apprendre le français, puis pourquoi je suis venue à Montréal et à CLC et enfin pourquoi j’y suis revenue.

J’ai commencé à apprendre le français quand j’avais 10 ans. Comme mes parents parlent l’anglais, ils pensaient que j’aurais besoin d’apprendre d’autres langues que l’anglais. Même si j’ai arreté d’étudier le français après quelques années, j’ai recommencé quand je suis entrée à l’université. Maintenant, le français fait partie de moi.

Je suis venue à Montréal pour la simple et bonne raison que c’est une ville bilingue que l’on peut parler les deux langues. J’ai choisi CLC, car cette école nous offre des leçons de bonne qualité, un environnement de travail très ouvert ainsi que des cours en petit groupe.

Il y a trois raisons à mon retour à Montréal. Tout d’abord, j’adore Montréal, c’est une place avec de la diversité, je me libère de la vie très occupée et stricte de Tokyo et je me suis fait beaucoup d’amis pendant mon séjour de l’année dernière. C’est un grand plaisir de les revoir.

Ensuite, je dois réussir l’examen DELF dont j’ai besoin pour prouver mon niveau de français afin d’entrer à l’université francophone en europe. Malheureusement j’ai déjà échoué, mais cette fois-ci je veux réussir à tout prix.

Enfin, je respecte la façon d’enseigner les langues à CLC et plus tard, je veux bâtir une école de langue comme le CLC au Japon. Ici, les professeurs comprennent les difficultés de chaque étudiant et essayent de les soudres. Il n’y a pas que les cours qui m’ont permis d’améliorer mon français et mon anglais, il y a aussi les activités proposées par l’école. C’est merveilleux d’avoir un environnement d’apprendre des langues à n’importe quel age. Les japonais vivent dans un pays unique et isolé surtout à la campagne et il est très important de garder notre culture mais il faut aussi connaitre les autres.

Merci d’avoir lu jusqu’ à la fin.

Yumeko 🙂

 

YUMEKO.jpg

Yumeko (au Repas Intergenerationnels présenté par le Dépôt Alimentaire NDG)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s